Outdoormix Winter Festival

15 - 19 Janvier

Outdoormix Winter Festival

15 - 19 Janvier

15 - 19 Janvier

Coupe d'Europe FIS de ski Freestyle - Slopestyle

Varspark, Côté Slopestyle - Ride 1

Vars, capitale du ski freestyle, a accueilli l'évènement de dimension internationale et a rassemblé l'élite européenne et les espoirs de la discipline version slopestyle. Un soleil radieux et un park parfaitement shapé ont accueilli les athlètes du jour.

La station a mis les petits plats dans les grands avec un parcours de slopestyle grand format. Situé au park de l'Eyssina à 2400 m d'altitude, avec de nouveaux équipements et modules conçus spécialement pour cette coupe d'Europe, le parcours offrait des conditions de glisse optimales. Les shapers et les dameurs du Varspark ont travaillé sans relâche pour proposer un parcours au standard XL.

Composé de 3 tables, ces monstres de neige de 16, 17 et 18m taillés au laser et d'un enchainement de rails, le Varspark a vu s'élancer près de 70 riders venus de tout horizon (Italie, Suisse, Espagne, Norvège, Finlande, Suède, ou encore Thailande).

Les principaux favoris étaient présents pour glaner les précieux points et ainsi offrir un spectacle de grande qualité aux spectateurs. Un public conquis qui a vu s'enchaîner des figures représentatives de la discipline slopestyle tels que des triples corks, des switchs doubles ou encore de nombreux grabs!

En freestyle, les riders sont libres du choix de leurs figures. Cependant ce sont ceux qui enchainent le plus de rotations avec des réceptions très propres, qui proposent des figures diversifiées et créatives qui ont le plus de chance de séduire les juges selon certains critères: progression, amplitude, variété, exécution et difficulté pour espérer accéder en phase finale.

A ce jeu-là, seuls les meilleurs, 16 garçons et 5 filles, se sont élancés pour accrocher la plus haute marche du podium.
Chaque rider a eu 2 runs pour faire ses preuves mais seul le meilleur de ces 2 runs a été retenu pour la notation finale.


Chez les hommes c'est le suédois Emil Granbom qui décroche la victoire. Il s'impose avec un très beau run et marque une très belle performance. Aucun skieur n'arrivera à faire mieux. A 21 ans, il ajoute un nouveau podium à son palmares.
On retrouve un doublé français sur la deuxième et troisième marche du podium. Axel Le Palabe, de retour de blessure, passe à côté de son deuxième run de finale mais sa belle performance lors de son premier run lui permet de se hisser sur la deuxième marche juste devant son compatriote Nathan Pecqueur Col.

Chez les filles, le premier run de l'allemande Aliah Delia Eichinger en finale lui a permis de marquer des points et l'emporte devant les très jeunes françaises Berenice Dode et Kim Dumont Zanella. A seulement 14 ans, ce podium laisse présager un bel avenir aux jeunes skieuses de La Plagne.

Sur l'aire d'arrivée les riders ont confié avoir ridé aujourd'hui sur un des plus beaux park slopestyle européen en ce début de saison.

>> Voir les résultats du slopestyle



"Je suis très satisfait de mes runs de qualification, le park est magnifique. J'ai choisi de m'y frotter et cela a payé."
Axel, 2ème homme - France


"Très beau park avec de bonnes conditions et une très belle ambiance, c'est la première fois que l'on ride un snowpark de cette qualité "
Berenice et Kim, 2ème et 3ème fille, La Plagne


"Sacré park, les conditions sont excellentes. C'est certainement un des meilleurs slopestyle de France. Font Romeu (épreuve de coupe du monde le week-end dernier) aura été, pour moi, un très bon entraînement pour aujourd'hui. Je suis très content d'avoir plaqué tous mes runs. En résumé, une très belle journée"
Nathan , 3ème Homme - France





Jérémy PANCRAS


Ce skieur freestyle est un incontournable de la scène de ski freestyle depuis plus de dix ans. Deux ans après sa participation aux JO de Sotchi, il se casse la colonne vertébrale sur l'énorme Big Air Urbain du High Five Festival à Annecy. Depuis cet incident, Jérémy renaît de ses cendres en passant de grand skieur à réalisateur de films sportifs. Auteur de Would You et Keep It Real, deux documentaires qui ont fait sensations dans les festivals de ski freestyle des deux dernières années.

• Citation Jérémy Pancras : " La station de Vars a fait de beaux efforts pour organiser un événement qui donne envie de venir aux riders du monde entier"

Qu'est-ce qui t'amène sur l'Outdoormix Winter Festival ?
Vars s'est vraiment bougé pour organiser un événement qui donne envie aux riders de venir, et justement, ça m'a donné envie de voir l'Outdoormix Festival de mes propres yeux.

Tu es venu à Vars avec des copains ?
Oui, on est venu en crew : Hugo Laugier, Hugo Monmont et Julian Caillet sont venus avec moi pour visiter la station et profiter de l'événement. Hugo Monmont et Julian Caillet en ont même profité pour participer aux compétitions de Big Air et de Slopestyle.
On est également content d'être à Vars, parce que ça nous permet de faire des images et de créer du contenu pour nos sponsors.

C'est la première fois que tu viens sur l'Outdoormix Winter Festival ?
C'est ma première fois sur le festival, mais ce n'est pas ma première fois à Vars. J'ai déjà eu l'occasion de tester le Vars Park à l'occasion du SFR Freestyle Tour et le Vars Tournament.
A chaque fois, le park est super bien shapé, les lignes de Slopestyle donnent envie et les tables sont grosses. D'ailleurs, le Big Air de l'Outdoormix est un des plus gros Big Air de la saison pour la France.

Hugo LAUGIER

Hugo est présent sur le parcours de Coupe du Monde de ski Freestyle depuis deux ans, mais cela fait bien longtemps qu'il est connu du grand public. En effet, c'est pour son humour décalé et son style vestimentaire immanquable qu'il est rapidement devenu le chouchou des fans de ski freestyle. Le skieur s'entraîne désormais avec l'Équipe de France et espère bien décrocher une médaille sur le Slopestyle ou le Big Air ce weekend !

• Citation : Hugo Laugier " C'est rare qu'en France on ait des compétitions qui ramènent tous nos acolytes de Norvège, de Suisse et même d'ailleurs. On se retrouve tous ici, il y a des concerts le soir et il y a même du VTT sur neige, ce qui nous permet même de retrouver nos copains de l'été ! "

Qu'est-ce que tu es venu faire sur l'Outdoormix Festival ?
On est ici avec Jeremy, Julian et Hugo toute la semaine à Vars pour rider, faire des images , profiter du domaine skiable et du beau temps du beau temps, qui fait le mérite des Alpes du Sud.

C'est la première fois que tu viens skier à Vars ?
J'étais déjà venu il y a deux ans pour une Coupe d'Europe. L'année dernière, comme je me suis blessé je n'ai pas pu venir, donc je suis hyper content de revenir cette année pour profiter du snowpark.

Qu'est-ce que tu penses du Slopestyle du Vars Park ?
Ce snowpark est vraiment bien ! On a un beau Big Air, qui est très visuel. Les rails sont bien placées, l'ensemble du Slopestyle est très complet. Les shapers ont fait un très beau boulot de préparation et d'entretien.

Pour toi l'Outdoormix Winter Festival, c'est un événement cool ?
Oui, c'est définitivement un événement cool ! En plus, la compétition fait venir de nombreux étrangers. C'est rare qu'en France on ait des compétitions qui ramènent tous nos acolytes de Norvège, de Suisse et même d'ailleurs. On se retrouve tous ici, il y a des concerts le soir et il y a même du VTT sur neige, ce qui nous permet même de retrouver nos copains de l'été !




Varspark, Côté Slopestyle - Ride 2

Une cinquantaine de riders, répartis en 2 séries, étaient en lice pour ouvrir les hostilités.

Les skieurs internationaux ont enchainés les sauts et les tricks sur les rails dans des conditions idéales sous le regard conquis des spectateurs. A l'issue de la première manche de qualification, les bleus bien représentés se sont démarqués permettant ainsi à 4 d'entre eux d'accèder à la finale. Les 12 finalistes hommes et 5 filles, ivres de sensations, ont affrontés les modules et la vitesse sans complexe. Ils ont bénéficié de 2 runs avec pour objectif de créer des figures variées et un maximum de rotations, sur une très belle ligne noire.

Les pays nordiques s'adjugent les meilleurs runs dominant ainsi l'ensemble des participants. Emil Granbom a su sortir son épingle du jeu en proposant des tricks qui l' ont propulsés sur la 1ère marche du podium. Il signe ainsi sa deuxième victoire du week-end en réalisant une figure qu'il n'avait jamais passée en compétition.
Le norvégien Trym Sunde Andreasson monte sur la deuxième marche du podium grâce à un premier run parfait, de son côté Isak Davidsson s'offre la troisième place.

Chez les filles, les jeunes françaises Kim Dumont Zanella et Berenice Dode, tout juste âgées de 14 ans se sont démarquées en enchainant des figures propres et variées et en maîtrisant leur réception. Elles se hissent donc respectivement sur la première et deuxième marche du podium laissant présager un très bel avenir pour ces jeunes skieuses. L'allemande Aliah Delia Eichinger complète le podium.