Outdoormix Winter Festival

20 - 27 Janvier

Outdoormix Winter Festival

20 - 27 Janvier

20 - 27 Janvier

Coupe d'Europe FIS de ski Freestyle - Slopestyle

Varspark, Côté Slopestyle - Round 1

Pendant 2 jours, Vars a été la capitale du ski freestyle en accueillant la coupe d'Europe FIS.
La station a mis les petits plats dans les grands avec un parcours de slopestyle grand format. Situé au park de l'Eyssina à 2400 m d'altitude, avec de nouveaux équipements et modules conçus spécialement pour cette coupe d'Europe FIS, le parcours offrait des conditions de glisse optimales. Les shapers et les dameurs du Varspark ont, ainsi, travaillé sans relache pour proposer un parcours au standard XL. Composé de 3 tables, ces monstres de neige de 12m, 15m et 17m taillés au laser et d'un enchainement de rails, ont vu s'élancer près d'une cinquantaine de riders venus des 4 coins du monde (Autriche, Suisse, Japon, République Tchèque, Finlande, Grande Bretagne ou encore Australie).

Le slopestyle exige des participants de choisir les modules qu'ils souhaitent rider. Le parcours de chaque athlète diffère selon l'inspiration de chacun, faisant des compétitions de slopestyle un spectacle ennivrant pour les spectateurs.

Sous un soleil radieux, les hommes ont ouvert le bal avec une session qualificative. Chaque rider a eu 2 runs pour faire ses preuves mais seul le meilleur des 2 a été retenu pour la notation finale. Ils ont enchaîné les figures en répondant à certains critères: progression, amplitude, variété, exécution et difficulté pour espèrer accèder en phase finale. A ce jeu là, seuls les meilleurs, 18 garçons et 4 filles, se sont élancés pour accrocher la plus haute marche du podium.

Une compétition remportée par la française Lou Barin, devant ses compratriotes Elisa Musquet et Eleonora Ferrari. Du côté des garcons, cette coupe d'Europe aura vu l'éclosion de jeunes prodiges du ski. Nils Rhyner, Suisse, s'offre la plus haute marche du podium devant l'autrichien Hannes Rudigier. La France se hisse en 3ème place grâce à la performance de Thimothe Sivignon.

>> Voir les résultats du slopestyle



"Je suis très satisfait de mes entrainements. Aujourd'hui pour gagner, il fallait passer les 3 tours. J'ai choisi de m'y frotter et cela a payé. Le park est vraiment très beau et le niveau des riders élevé. Les chutes de mes amis, partis juste avant moi, m'ont un peu effrayé mais je suis arrivé à surmonter le stress en me concentrant et surtout en restant concontré tout au long de mes runs."
Nils Rhyner, 1er homme - 16 ans, Suisse

"Très beau park avec de bonnes conditions, cela s'enchaine vite. Pour faire la différence, j'essaie de m'adapter au terrain et de maitriser ma vitesse pour enchainer au mieux les différents modules."
Timothe Sivignon, 3ème homme - 15 ans, La Clusaz

"Sacré park, les conditions sont excellentes. Il y avait un peu de vent, mais nous apprenons à rider dans n'importe quelles conditions pour savoir comment réagir. Cela m'a aidé à faire la différence."
Lou Barin, 1ère Femme - 19 ans, Val Thorens




FIS Slopestyle

Varspark, Côté Slopestyle - Round 2

Une soixantaine de riders, répartis en 2 séries, étaient en lice pour ouvrir les hostilités ce mardi. Les skieurs internationaux ont enchainés les sauts et les tricks sur les rails dans des conditions idéales sous le regard conquis des spectateurs. A l'issue de la première manche de qualification, les bleus bien représentés se sont démarqués permettant ainsi à 4 d'entre eux d'accèder à la finale. Les 12 finalistes hommes et 5 filles, ivres de sensations, ont affrontés les modules et la vitesse sans complexe. Ils ont bénéficié de 2 runs avec pour objectif de créer des figures variées et un maximum de rotations, sur une très belle ligne noire.
Les riders français ont on su sortir leur épingle du jeu en proposant des tricks qui les ont propulsés sur la 1ère marche du podium pour Julian Caillet et la deuxième place pour Timothe Sivignon.
Le britannique Justin Taylor-Tipton s'offre la troisième place.


Chez les filles, on retrouve un podium 100 % tricolore. Lou Barin s'est démarquée en enchainant des figures propres et variées devant Elisa Musquet et Eleonora Ferrari.

>> Voir les résultats FIS Slopestyle






"J'ai choisi de plaquer le même run que la veille. Les conditions ont été plus difficiles pour moi aujourd'hui, j'ai du jouer habillement entre les runs pour m'adapter à la luminosité mais cela ne m'a pas empêché de bien skier."
Lou Barin, vainqueur du slopestyle.


" J'ai tout posé nickel jusqu'en bas, malgrè une chute lors de mon 2ème run, je monte sur la plus haute marche du podium. C'est une belle récompense."
Julian Caillet, 1er homme FIS slopestyle



"Je loupe mon premier run, donc au départ de "la dernière chance" je réfléchis à un run adapté, je lâche tout, je donne tout! Cela me permet de monter sur la boite."
Timothe Sivignon, 2ème homme FIS slopestyle.