Vars Winter Trail

6 Janvier 2019

VARS Winter Trail


Une première édition fort réussie

Un décor splendide à travers hameaux, forêts et vallons, sous l'oeil vigilant de l'Eyssina attendait les 180 participants venus en découdre.

C'est sous un beau soleil et dans des conditions idéales que les trailers ont pu se mesurer aux 2 parcours proposés: 10 km ou 17 km vêtus de leur belle cape blanche.

Pour la plupart des participants, cette première course de l'année fut l'occasion de se frotter à un parcours inédit en partant à l'assaut de single track, sentiers damés ou encore passage trappeur.

Après avoir traversés les estives varsincques les concurrents devaient affronter une petite ascension conduisant vers les ruines du chateau avant de se diriger vers les splendides hauteurs du hameau de Sainte Catherine. Dans la descente, le long du Chagnon, les appuis devenaient nettement plus aléatoires et énergivores.






Un plateau relévè dès cette première édition
avec la prèsence de Ludovic Pommeret, Rémi Loubet ou encore Mallaurie Mattana chez les filles.

Sur le grand parcours, Ludovic Pommeret, spécialiste de l'ultra trail, vainqueur de l'UTMB en 2016, 5ème au championnat du monde de trail en Mai dernier, en grande forme, après se 2ème place en ski d'alpinisme hier au Vertical Dynafit à Valloire, s'échappe progressivement et creuse l'écart sur le jeune prometteur Romain Roux. Derrière ce duo, Rémi Loubet, fait une course solide lui permettant de monter sur la 3ème marche du podium.

Chez les femmes, après une entame groupée, menée tambour battant la jeune Mallaury Mattana parvient à se détacher et pour débuter l'année en beauté, elle sillone les sentiers varsincs en chef de file. Native du Briançonnais, dans un cadre propice à la pratique des sports de montagne, elle se tourne vers cette voix: ski alpin, ski de fond, alpinisme et maintenant trail blanc. Elle s'offre donc la plus haute marche du podium pour sa première participation à un trail blanc. Alexandra Heintz et Véronique Glez viennent compléter le podium.

Sur la Winter Sprint, Mathieu Esmieu, malgré un petit rhume, lance les hostilités et prend les commandes de 10 km. Tirant parti d'un profil descendant le long du Chagnon et n'hésitant pas à prendre des risques, il prend un avantage décisif sur Renaud Castiglioni et Jamil Aïssa.
L'Italienne Alice Minetti lache ses rivales avant la mi-course et maintient ses efforts pour distancer les locales Sandrine Rey, plus habituée au cyclisme, et Justine Poncin du team Intersport Embrun et se diriger vers la victoire.

Varspark