Ski de vitesse

Coupe du monde de ski FIS

Vars Coupe du Monde de ski de vitesse

Les hommes et femmes les plus rapides de la planète étaient au rendez-vous !


A la suite du championnat du monde de ski de vitesse qui s'est tenu du 21 au 23 mars, la station de vars, haut lieu du ski de vitesse, a accueilli une étape de la coupe du monde FIS.
Le plateau international réunit ce qui se fait de mieux en terme de ski de vitesse et la piste de Chabrières n'a rien perdu de son panache, restant toujours la plus rapide du moment.


Simon Billy triomphe sur ses terres

Simon Billy a résisté à la pression en remportant sa première victoire en coupe du monde devant le champion du monde de la discipline Simone Origone et l'autrichien Manuel Kramer.
Tout juste 2 jours après avoir été sacré vice champion du monde, Simon, flashé à 227.560 km/h, n 'a pas tremblé ravissant la première place au maitre de la discipline. Ce succés confirme la fulgurante ascension de ce jeune skieur de vitesse.
Une victoire qui lui offre une promesse de podium à l'issue de la saison 2019. Retenez bien ces trois noms : ils se battent pour le globe de cristal. Au coude à coude lors de cette avant dernière étape de coupe du monde à Vars, chaque descente compte pour déterminer l'ordre du tiercé gagnant du ski de vitesse.
Ils auront encore l'occasion de confirmer ou d'améliorer leur palmares lors de la dernière étape de coupe du monde à la mi-avril.


Une saison exceptionnelle pour Britta Backlund

Chez les filles, Britta Backlund confirme, une fois de plus, son excellente saison avec un run à 222.910 km/h devançant sa compatriote Lisa Hovland-Uden (2220.994 km/h) et Valentina Greggio (217.391 km/h).
La Suédoise, fraîchement titrée championne du monde à Vars sur la mythique piste de Chabrières, s'offre une fois de plus la première marche du podium. Cette même marche de podium qui devrait la guider à un globe de cristal à la fin de cette saison et faire de la plus jeune skieuse du circuit la reine de la vitesse 2019.


Chez les juniors, victoire du français Terence Gambin

Il a dominé la course sans partage, une vraie force de la nature pour ce jeune homme qui vient de remporter le championnat de France de ski de vitesse en début de mois. Les juniors concourent avec une tenue de descente, pas de casque ou de bâtons profilés pour eux, mais les vitesse restent très élevées pour eux qui partent d'un peu plus bas sur la piste. Térence Gambin, enfant du pays, a survolé cette épreuve à une vitesse de 182.556km/h devant son compatriote Alexandre Hygonnet flashé à 178.926km/h. La troisième place de cette étape de coupe du monde est remportée par l'espagnol Alvaro Villanueva avec une vitesse de 174.672km/h.

Chez les filles, c'est l'hymne suédois qui a retenti La suédoise Mathilda Persson l'emporte de peu avec une vitesse de 175.953 km/h talonnée de près par la française Amandine Thomas à 175.867 km/h (elle vient tout de remporter le championnat du monde). A la troisième place une autre suédoise, Eira Dougherty se fait flasher à 173.913 km/h.

>> Voir la liste de résultats

Altre informazioni

Socializziamo!

L'app Vars è su...