2016 150716081419 Www.scalpfoto.com 22016 150716081419 Www.scalpfoto.com 2
©2016 150716081419 Www.scalpfoto.com 2|Pascal Gombert Scalp
6 jours cyclo de VarsDu 29 juin au 05 Juillet

Les célèbres 6 jours cyclos de Vars sont de retour du 29 juin au 5 Juillet pour de nouveau arpenter les routes mythiques des Alpes du Sud !

6 jours cyclo de Vars

Les 6 Jours

Une tradition

Les 6 Jours de Vars lancent depuis près de 35 ans les saisons estivales de Vars. Jusqu’à 200 cyclos se réunissent tous les ans à Vars pour aller arpenter quelques uns des plus beaux cols des Alpes de Sud. Au total sur la semaine, ce sont 753 km et 15 780 mètres de dénivelé positifs qui seront avalés par ces cyclos aguerris.

Les Parcours

  

« Vous avez dit « les 6 jours de Vars » ?

 Mais ne s’agit-il pas de cette manifestation rassemblant sur une semaine des cyclotouristes dont beaucoup d’amis cyclistes rencontrés par-ci par-là m’ont parlé ? On dit qu’il s’agit d’une randonnée en étoile centrée sur la commune de Vars dans les Hautes-Alpes et qui nous fait admirer un paysage alpin de toute beauté.

On dit qu’elle a lieu tous les ans début juillet depuis 1983. On dit qu’elle est organisée par le petit club des 6 cols de Vars dont les bénévoles attendent cette semaine comme des marmottes appréciant le bonheur de vous recevoir. On dit que cette année le parcours nous ferait visiter les alentours de Guillestre, le col d’Izoard, le col de la Cayolle, le col Agnel et la cime de la Bonette. On dit aussi que pour beaucoup d’inconditionnels tous les chemins mènent à Vars… » Ainsi parla un cyclo en mal d’efforts, de découvertes et de convivialité !

  

Les Gourniers et station de Réallon

Située dans le Parc national des Écrins et dominant une des plus grandes retenues d’eau d’Europe, Réallon est une commune à 2 visages. D’un
côté les Gourniers, hameau pittoresque blotti au fond de la vallée, territoire des chamois et des marmottes ; de l’autre une petite station de ski familiale, belvédère exceptionnel sur le splendide lac de Serre-Ponçon.

Grand Parcours : 128 km / 2150 D+

Petit Parcours : 98,5 km / 1280 D+

  

Col d’Izoard

Il a bâti sa réputation avec le Tour de France et les batailles que les plus illustres champions cyclistes se sont livrées sur ses flancs. Son histoire, ses difficultés techniques, son altitude et ses paysages grandioses font de l’Izoard un col exceptionnel. De plus il sera gravi par son versant sud,
le plus dur et le plus pittoresque, avec la traversée de la Casse Déserte qui reste toujours un grand moment dans la vie d’un cycliste.

Grand Parcours : 125,5 km / 2600 D+

Petit Parcours : 102,5 km / 1950 D+

  

Col Agnel

Le col Agnel, un des plus hauts cols d’Europe (2744 m), lieu de passage franco-italien, est aussi beau que difficile. Pour l’apprécier pleinement nous irons, cette année, le gravir par ses 2 versants en aller-retour. Ce qui nous permettra à la fois d’admirer les paysages du Queyras et de découvrir
la sauvage vallée Varaita dont le plus haut village, Chianale, ravira les amateurs d’architecture traditionnelle.

La montée côté italien (sud) a vu passer les coureurs du Giro en juin 2016 dans une étape dont l’arrivée fut jugée à Risoul. Vous pourrez comme eux vous rendre compte de la grande difficulté de ce géant des Alpes, tout en admirant depuis le sommet du col le majestueux et tout proche Mont Viso.

Grand parcours : 134 km, 3400 D+

Petit Parcours : 63 km / 2350 D+

  

Sainte-Anne-la-Condamine, Fouillouse et Maljasset

Partons à la découverte de la très pittoresque haute vallée de l’Ubaye. La montée à la petite station de Sainte Anne (6,5 km à 8 %) sera une bonne
entrée en matière pour cette journée. La suite du programme du jour nous fera découvrir un des lieux les plus sauvages et les plus reculés des
Alpes-de-Haute-Provence, où des hameaux à l’architecture traditionnelle sont dominés par d’imposantes montagnes dépassant les 3000 m tels
que le Chambeyron, la Font Sancte, le Panestrel ou le Bric de Rubren.

Peu de kilomètres sur cette étape mais des pourcentages assez sérieux néanmoins. Ceux qui auront opté pour le grand parcours devront en garder sous la pédale pour le retour car l’ascension du versant sud du col de Vars n’est pas de tout repos.

Grand Parcours : 89 km / 2600 D+

Petit Parcours : 64 km / 1450 D+

  

Col du Galibier

C’est le col emblématique du Tour de France qui fait rêver tous les cyclistes par la difficulté de ses pentes, sa haute altitude (2646 m) mais également par le panorama qu’il offre sur les pics et les glaciers du massif des Écrins, tout simplement grandiose. Le parcours pour y arriver se fera en évitant le plus possible la route nationale entre Briançon et le col du Lautaret, ce qui permettra de visiter les villages de la vallée de la Guisane. Un itinéraire plus calme et bucolique.

Grand Parcours : 156 km / 2300 D+

Petit Parcours : 121 km / 1900 D+

  

Col d’Allos et Pra-Loup

Une visite de la vallée de l’Ubaye qui nous amènera au col d’Allos, aux sources du Verdon, suivie d’un petit détour par la station de ski de Pra-
Loup, et enfin un retour éprouvant avec l’ascension du versant sud du col de Vars. Cette journée chez nos voisins les Barcelonnettes, nom
donné aux habitants de la ville éponyme, nous permettra d’apercevoir tout au long de la vallée un patrimoine architectural aussi riche que
varié. Les fortifications accrochées à flancs de montagnes, les maisons opulentes de quelques familles émigrées au Mexique au siècle
dernier, voire même les étonnants cimetières sont les témoins d’un riche passé de cette vallée des Alpes-de-Haute-Provence.

Grand Parcours : 121 km / 2730 D+

Petit Parcours : 96 km / 1830 D+

Toujours plus

Fêtes de Patrimoine

Partez à la découverte des fêtes de patrimoine, une autre manière de découvrir Vars.

En savoir +

Fermer